samedi 24 juin 2017

Rattrapage_geek : DC vs Marvel


Samedi 24 Juin 2017, un nouveau rattrapage_geek a eu lieu au Dernier Bar Avant la Fin du Monde, titré sobrement "DC vs Marvel". Rafael et Caroline se sont lancés l’impossible défi d’une présentation des univers des comics américains, à travers le prisme des deux grands éditeurs DC Comics et Marvel devant un auditoire tant d’experts que de newbies. 

Parce que la gageure était là ! 

Comment, en 2 heures, faire en sorte que les personnes qui s’y connaissent y apprennent quelque chose sans paumer les newbies, et que les personnes qui n’y connaissent pas grand-chose en ressortent avec des « bases » sans barber les experts… Réponse ?... Ben fallait venir voir !! :p… ou lire ce blog ;) 

Tout d’abord, il faut des images !! Beaucoup d’images. Evidemment, si on parle de la mort de Gwen Stacy comme un élément important dans l’histoire des comics, les experts hochent de la tête et les newbies… aussi… mais dans l’autre sens. Avec une image, les hochements de tête convergent. Et, si on parle du travail de Frank Miller sur Batman ou Todd McFarlane, sur Spidey, il n’y a pas photo, faut la photo. (lol) 

Ensuite, rien de mieux pour apprendre les bases sur les super-héros que « d’apprendre en s’amusant » alors : Quizzzzz !! Les images de super-héros se dévoilaient progressivement alors que l’auditoire proposait des noms à la volée. Normalement, pour proposer un nom, il fallait brandir un masque de super-héros qui avait été collé sur une baguette de bois et distribué au début du jeu. Bon… inutile de dire que ça a été plutôt un quizz façon trader wallstreet plutôt qu’enchères feutrées chez Sotheby’s. Les masques n’ont servi à rien mais ils nous ont fait rire et ils ont été aussi une autre occasion d’imprégner les petits newbies de culture comics. Enfin, pour réaliser ce grand écart qui aurait fait pâlir JCVD lui-même et atteindre l’harmonie spirituelle entre experts et newbies, vos deux moines-serviteurs s’étaient préparés. Rafael dans le rôle très yin du maitre du temps, sérieux, calme et Caroline dans le rôle du n’importe quoi dans un pure style yang-sous-cocaïne 

OK. Vous avez les ingrédients, maintenant le déroulement… dans ces grandes lignes (pour les détails, revenez plus haut sur la blague qui dit qu’il fallait venir voir). 

Tout d’abord, un préquel car toutes les sagas ont un beginning… Celle des comics commence fin XIXeme avec les comic strips. L’univers commence à se former avec les comic books et le principe de syndication et Big Bang !! Detective Comics apparaît et engendre Superman. (Là il aurait fallu une musique « colossale » genre… la musique de « 2001, l'Odyssée de l'espace » – référence si vous voulez impressionner votre copain/copine - ou « Ainsi parlait Zarathoustra » – référence si vous voulez impressionner les parents de votre copine/copain) 

Le point de départ étant donné, Rafael et Caroline se sont lancés dans une timeline couvrant les 4 âges des comics (or, argent, bronze et moderne) pour raconter en un slide l’histoire de DC et Marvel (qui arrive un peu plus tard). Et c’est pas de la tarte à faire !! ou pour le dire en termes plus choisis : presque 100 ans de comics se sont déroulés sous les yeux esbaudis du public devenu omnipotent car placé au pinacle du temps tels des dieux Olympiens. (Là il aurait fallu une musique « colossale » genre…vous-savez-quoi). 

Ensuite, thème par thème les univers DC et Marvel ont été confrontés : les environnements, les profils humains, les pouvoirs surhumains et la place de l’humain dans les héros et celui du héros dans l’humain. Et, tout ceci s’est résumé en une phrase : chez Marvel le masque de super-héros cache l’humain alors que chez DC le masque c’est l’humain qui cache le super-héros. (C’est beau !!). Cette réflexion presque philosophique ayant épuisé nos derniers neurones, il était temps de passer au jeu : le Quiz. 

Pour le quiz, à chaque héros découvert, une fiche reprenant quelques grands traits du personnage était présentée. Il y avait des pièges… Attention SPOILERS !! Si vous regardez la présentation, ne lisez pas ce paragraphe qui vous donne tous les noms des super-héros vus dans le jeu.

(SupermanHulkBatmanLokiGamoraTheFlashIronManTheHumanTorchWonderWomanAquamanNamor,DarkseidThanosBanePsylockeCyborgGalactusMartainManHunterShazamBlackCatCatWomanCarnage,LegionBizarroSpawnHellboyMedusaSpiderJerusalemTheMandarinLoboUltramanMystiqueDrOccultConstatine !!) 

Pour compléter, nous avons présenté les principaux films parus dans les univers DC et Marvel avec leurs jolies affiches de Reeves à Burton en passant par les Gardiens de la Galaxie, ainsi que le grand nombre de films à venir jusqu’en 2020 (attention l’excès de super-héros peut entraîner des effets néfastes sur votre santé, manger 5 fruits et légumes par jour, sauf les navets). Comme il serait réducteur de limiter les comics américains aux seuls éditeurs DC et Marvel, nous avons présenté d'autres maisons de publications apparues après DC et Marvel qui représentent aujourd'hui autant d'acteurs de premier plan du marché du comics (Vertigo, Dark Horse Comics, IDW Publishing, Image Comics, Oni Press, Valiant Comics), ainsi que des exemples de créations proposées par ces éditeurs, certaines très connues, notamment par des adaptations cinématographiques (Watchmen, 300, Sin City, Hellboy...). Enfin, nous avons terminé le rattrapage_geek par un rapide tour (rapide parce que Raf, alias le maître du temps, a froncé des sourcils) des histoires majeures chez les différents éditeurs, afin de donner des points d'entrée pour ceux qui voudraient découvrir les comics et ne sauraient pas trop par où commencer. 

Voilà vous êtes ici et avant vous étiez au début. Si vous avez raté quelques marches, si on vous a un peu perdu ou si de façon inexplicable vous vous sentez mordu par le geek qui sommeille en vous, n’hésitez pas à rejoindre le mouvement et contacter la hotline de The Geek Side. Nous nous ferons un plaisir de vous hacker le cerveau (gnak, gnak, gnak…) en échange de cookies. See you soon…


vendredi 23 septembre 2016

Rattrapage_geek : Atelier de création de bento


Le 30 juillet dernier, la gérante de la boutique en ligne Shikaco est venue organiser un atelier bento pour notre traditionnel rattrapage geek au Dernier Bar avant la Fin du Monde. 
Elle a d'abord expliqué comment était apparu cette façon ancestrale d'emporter son repas et nous a expliqué pourquoi les bentos étaient de nouveau à la mode.
Lors de la deuxième partie de l'atelier, la douzaine de participants a pu tester des moules et des emporte-pièces prêtés par la boutique Shikaco. 
On peut dire qu'ils ont été très créatifs !





lundi 8 février 2016

Assemblée Générale annuelle

Ce mardi 26 janvier, le bureau, le conseil d'administration et tous les membres (ou non) de l'association qui le voulaient se sont réunis pour l'assemblée générale 2016 de The Geek Side, dans la salle médiévale du Dernier Bar avant la fin du monde. 





Nous avons discuté de l'avenir de l'association, des différentes activités que nous organisons déjà et mis en commun nos idées pour des projets futurs.
Nous vous rappelons que nous serons présents sur le Salon du Fantastique, du 26 au 28 février à Porte de Champerret (Paris), et que le Rattrapage geek de février est donc reporté au mois de mars. Ce rattrapage portera sur le transhumanisme.

samedi 30 janvier 2016

Rattrapage_Geek - Episode 22 : Science-fiction & société

Science-fiction & société

une symbiose équilibrée ?

Pour ce 22e épisode de Rattrapage_Geek, Farth nous a offert une nouvelle session sur les chemins de la littérature de science-fiction afin que tous ceux qui n'avaient pu être présents en août dernier puissent en profiter.
A travers une histoire de la science-fiction, depuis le Frankenstein de Mary Shelley jusqu'aux plus récentes parutions, la présentation s'est efforcée de montrer les liens forts existant entre la SF et la société dans laquelle elle évolue. Dans ce cadre, on peut dire que la SF est la littérature la plus à même d'être en phase avec la société et d'exprimer ses angoisses et attentes.
On peut ainsi aisément découper l'histoire de la science-fiction en plusieurs étapes :
  • les précurseurs au XIXe siècle (Mary Shelley, Jules Verne, H.G. Wells principalement), où le défrichage se fait dans une sorte de merveilleux scientifique (Verne) pour aller vers la critique sociale (Wells).
  • l'entre-deux-guerres, où les Américains font preuve d'optimisme pour le progrès et où les pulps envahissent le marché avec le début des auteurs de l'âge d'or (Asimov, Heinlein, Bradbury), pendant que l'Europe sombre dans le pessimisme et la dystopie (Barjavel, Zamiatine, Huxley).
  • l'après Seconde Guerre mondiale, où la propagande contre les Soviétiques ainsi que la défiance face aux horreurs des sciences nous donnent des récits d'invasions d'extra-terrestres et de mutants.
  • les années 60-70, où la contre-culture et les sciences sociales vont donner un nouvel essor à la SF, lui apporter de nouvelles thématiques grâce à une foule de jeunes auteurs : défiance envers l'état (Dick), guerre du Vietnam (Shepard, Haldeman), pouvoir des médias (Spinrad), expérimentations sociales (Ballard, Boule, Brunner),  libération sexuelle (Farmer), écologie (Herbert)...
  • les années 80-90 voient l'arrivée du cyberpunk par la conjonction d'un affaiblissement de l'État face aux entreprises, au mouvement punk en musique et aux débuts de l'informatique grand public (Gibson, Williams, Stephenson, Sterling).
  • et depuis, les thématiques sont très scientifiques et tournent autour de la conquête du système solaire (Robinson), du transhumanisme (Egan), de l'émergence des intelligences artificielles avec le symbole de la singularité (Egan).
Nous espérons donc vous voir nombreux pour le prochain Rattrapage_Geek qui parlera d'un thème revenant souvent dans les problématiques actuelles de la science-fiction : le transhumanisme. 
Bibliographie conseillée :

  • Frankenstein, où le Prométhé moderne - Mary Shelley (1818-1831)
  • 20.000 lieux sous les mers - Jules Verne (1870)
  • Robur le conquérant - Jules Verne (1876)
  • La machine à voyage dans les temps - H.G. Wells (1895)
  • L'île du Dr Moreau - H.G. Wells (1896)
  • Nous autres - Ievgueni Zamiatine (1920)
  • Les navigateurs de l'infini - J.H. Rosny aîné (1925)
  • Le meilleur des mondes - Aldous Huxley (1932)
  • A la poursuite des slans - A.E. Van Vogt (1946)
  • Le monde des non-A - A.E. Van Vogt (1948)
  • 1984 - George Orwell (1949)
  • Cristal qui songe - Theodore Sturgeon (1950)
  • Fahrenheit 451 - Ray Bradbury (1953)
  • Les plus qu'humains - Theodore Sturgeon (1956)
  • La planète des singes - Pierre Boule (1963)
  • Tous à Zanzibar - John Brunner (1968)
  • Jack Barron et l'éternité - Norman Spinrad (1969)
  • Dune - Frank Herbert (1970)
  • Crash - James Ballard (1973)
  • La guerre éternelle - Joe Haldeman (1974)
  • Sur l'onde de choc - John Brunner (1975)
  • Substance Mort - Philip K. Dick (1977)
  • Neuromancien - William Gibson (1984)
  • Dr Adder - Kevin Jeter (1984)
  • Câblé - Walter John Williams (1986)
  • Le samouraï virtuel - Neal Stephenson (1992)
  • La cité des permutants - Greg Egan (1994)
  • La route - Cormac McCarthy (2006)
  • Le voleur quantique - Hannu Rajaniemi (2010)
  • 2312 - Kim Stanley Robinson (2012)

samedi 19 décembre 2015

Rattrapage_Geek - Episode 21 : La Zone de Livres Echange

La Zone de Livres Echange

Cet épisode 21 de Rattrapage_Geek du mois de décembre était une discussion et un partage autour des littératures de l'imaginaire, très utile pour avoir des idées pour Noël.

Selon une pratique maintenant bien établie, les animateurs se sont succédés pour présenter les livres du jour.

Pour rappel, le principe en est le suivant : toute personne peut apporter un livre, en parler pendant quelques minutes pour le présenter et le laisser en fin de séance pour la personne qui s'y intéresse le plus. Les lecteurs sont ensuite encouragés à les rapporter lors des prochaines sessions pour que d'autres en profitent.
Première partie des libérés

Seconde partie des libérés

samedi 28 novembre 2015

Rattrapage_Geek : Atelier de création de décors miniatures

Atelier fabrication de décors miniatures au Dernier Bar
Le rattrapage_geek de novembre avait pour thème la création de décors miniatures. Il s'agissait d'une première puisque le format, un atelier participatif, était très différent de celui des éditions précédentes.

Thierry, des Forges des Confins, était venu avec beaucoup de matériel afin de nous faire expérimenter la création de décors généralement utilisés pour mettre en scène des figurines. Une caractéristique essentielle de ces créations : l'utilisation de matériaux de récupération.

La première partie de l'atelier a d'ailleurs été de manipuler de multiples matériaux que l'on trouve facilement dans nos poubelles puis de voir comment Thierry les utilise dans des décors.

Carton, papier peint, bois, plusieurs types de polystyrène, tissu, de nombreuses matières ont été évoquées.

C'est vraiment impressionnant. Par exemple, un morceau de carton de pizza avec un peu de peinture devient une tôle ondulée très crédible. De même, une vieille serviette de bain peut être utilisée pour faire un toit de chaume sur une masure médiévale.

Après ce petit tour d'horizon des matières premières, nous avons pu nous essayer à la fabrication de menhirs et de cristaux avec des chutes de polystyrène. Thierry avait amené des cutters et du polystyrène pour tout le monde. Alors bien sûr, les résultats n'ont pas tous été mirifiques, mais chacun a pu voir que ce n’est finalement pas très compliqué et qu'avec un peu de pratique et de minutie, on peut faire des choses très jolies pour pas cher. 
Les techniques évoquées sont utilisables dans le domaine du diorama mais aussi pour des costumes de cosplay, le gn...

Je vous conseille d'aller explorer le site des Forges des Confins pour plus d'explications et de très jolies photos de décors.

Au final, le format a remporté un franc succès même si, bien sûr, cela implique de faire des séances pour un nombre limité de participants. L'expérience ouvre des perspectives sur de nombreuses thématiques pratiques, nous tâcherons d'en proposer en alternance avec les rattrapages_geek plus classiques. N'hésitez pas à proposer des thématiques d'atelier qui vous intéresseraient.











*Merci à Thierry des Forges des Confins pour l'atelier et à Rafael pour les photos.

samedi 17 octobre 2015

Rattrapage_Geek : Le Disneybound - porter sa passion de pied en cap !


Tout est question de passion ! En avoir une, la vivre... et la partager.

Quelque part en chacun de nous il y a une place spéciale pour un ou des films Disney, pour leur univers. On les connait par coeur, on collectionne les petits objets et comme des grands enfants, on se costumerait aussi en nos personnages préférés si on pouvait !

Mais on ne peut pas porter de cosplay tout le temps, n'est-ce pas ?

Et si on en faisait plus discrètement allusion dans nos tenues de tous les jours, par des détails dans les accessoires, les couleurs choisies dans nos vêtements ?

Si on rajoutait à la satisfaction de savoir soi-même qu'on se glisse dans la peau d'un personnage, celle de se dire que peut-être quelqu'un là-dehors, qui nous voit et est au courant de l'idée, nous reconnait et partage la satisfaction, en silence et complice ?

Et si, de plus en plus en plus nombreux, on se rassemblait en communauté pour partager nos idées, nos trouvailles vestimentaires, et si, enfin, on essayait de se rencontrer pour vivre un moment entre fans, par exemple aux Parcs Disney à travers le monde ?

Il s'agit de tout cela avec le Disneybound.

A l'origine du mouvement, la jeune canadienne Leslie Kay, fan de mode, fan de Disney et qui a décidé de garder son âme d'enfant en de mixant les deux. Elle parle de son hobby dans son blog (http://disneybound.tumblr.com/) et a fait des émules...

Pour le Rattrapage_Geek du 17 octobre dernier, c'est Mathilde de DisneyBound France (https://www.facebook.com/disneyboundfr/) qui a exposé le concept aux néophytes et aux confirmés et, à l'issue de cette présentation, l'assemblée a tenté de deviner en quoi étaient "disneyboundé" ceux qui s'étaient essayé à l'exercice, le tout avec beaucoup d'enthousiasme et de rire, ce qui est tout à fait l'esprit du Disneybound !

*Merci à Portyz pour le compte-rendu et à Rafael pour les photos !